FR EN
line-blue

Swimming the World

Voilà, cela fait plus ou moins 6 ans que je vais chez un psy. Jusqu’à present, j’avais toujours eu quelque chose à lui dire. Il ne me connaissait pas bien, c’était assez facile. Maintenant c’est beaucoup plus difficile, je ne sais plus quoi dire. J’ai peur de dire des banalités, des choses qui n’ont plus leur place dans son cabinet. Je n’ai pas de grave problème, j’ai tout pour être heureux mais parfois je ne sais vraiment pas quoi raconter, je ne sais pas par où commencer et cela m’angoisse. C’est aussi ce long silence durant toute la durée de la séance qui est gênant. Un jour, il m’a dit que c’était une étape normale, que j’avais tout dit concernant mes sujets de préoccupation quotidiens et pratiques, que je bloquais parce que quelque part en moi j’avais peur d’aborder des choses plus douloureuses et enfouies. Alors je me suis totalement libéré. Je lui ai présenté mes objectifs 2017 et 2018. Cela fait désormais 6 mois qu’il est devenu client de son propre service et moi, maintenant, je parle à mon chat car après tout c’est bien la pire folie que d’être sage dans un monde de fous …

«Swimming the World» est mon prochain objectif. Je prévois ainsi quelques nages aventureuses, épiques et effrayantes. Certaines d’entre elles ont déjà été tentées, beaucoup ont déjà été réussies et certaines ne le sont pas encore. Certaines nages seront locales, d’autres seront plus exotiques. Encore une fois, «Swimming the World» sera un chemin au long duquel je devrais développer et améliorer différentes capacités physiques et mentales, un chemin ou je devrais m’adapter, me confronter à un environnement différent, ou je devrais surmonter de nouvelles peurs. 

C’est donc un mythe que j’irai chasser en juin 2017 puisque je m’essaierais à la traversée du Loch Ness en Ecosse (36,2 kilomètres) dans une eau à peine plus froide que celle qui tombe du ciel. Cette tentative ouvrira la voie à une tentative de double traversée de la Manche en juin 2018.

Bon, c’est dit... je retourne parler à mon poisson-chat.